Le numerus clausus en audioprothèse en hausse pour 2023-2024

Le nombre de places ouvertes dans les écoles de préparation d’audioprothésiste est passé de 298 à 321 pour l’année 2023-2024.

Lucien Brenet, publié le 23 août 2023

Le numerus clausus en audioprothèse en hausse pour 2023-2024

Un peu plus d’étudiants pourront suivre la formation pour le diplôme d’État d’audioprothésiste. Un Arrêté du ministère de la santé et de la prévention daté du 31 juillet 2023 a fixé à 321 le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires au diplôme d’État d’audioprothésiste pour l’année universitaire 2023-2024. C’est un peu plus que l’année dernière ou 298 élèves avait été intégrés dans l’une des 10 formations.

Une nouvelle école à Clermont-Ferrand

Cette légère hausse d’un peu plus de 7% s’explique notamment par l’ouverture d’une nouvelle école à Clermont-Ferrand qui doit recevoir quelques 15 élèves pour sa grande première. C’est l’université Lyon-I qui accueillera le plus d’étudiants avec 52. Suivent les formations de Rouen (50) ; Montpellier (48) ; Paris-CNAM (37) ; Rennes I (30) ; Lille (28) ; Toulouse-III (24) ; L’Université de Lorraine (20) et de Bordeaux (17).

L’augmentation du numerus clausus reste néanmoins en dessous des recommandations de l’Igas (Inspection générale des affaires sociales), qui avait préconisé de le rehausser de 150 à 200 places supplémentaires pendant 5 ans, alors que la demande augmente depuis la mise en place du 100% santé.

 

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Enseignes
  • Évènements
  • Actualités
  • Évènements
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Vie pro