France Acouphène reconnue d’utilité publique

L’association loi de 1901 France Acouphène va notamment pouvoir bénéficier de donations et de legs, en plus des dons manuels.

Lucien Brenet, publié le 15 avril 2024

France Acouphène reconnue d’utilité publique

32 ans après sa création, France Acouphène change de dimension. Dans un décret daté du 10 avril 2024, du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer, l’association a été reconnue comme établissement d’utilité publique. « Sont approuvés les statuts de l’association tels qu’ils sont annexés au présent décret », peut-on lire dans un extrait du Journal Officiel.

Cette reconnaissance n’est pas seulement symbolique. En effet, la reconnaissance d’utilité publique permet certes de faire bénéficier d’une réduction d’impôt aux particuliers et aux entreprises qui accordent un don à l’association, mais pas que. Une association reconnue d’utilité publique (ARUP) peut en outre recevoir des donations et des legs, à condition d’en faire la déclaration à la préfecture.

L’association salue l’action de ses bénévoles

« Une reconnaissance de plus pour France Acouphène. L’association était déjà bien reconnue pour son sérieux et ses actions, mais elle vient d’obtenir une reconnaissance supplémentaire : elle est RECONNUE D’UTILITÉ PUBLIQUE. Un grand bravo et merci à tous les bénévoles qui sont à l’écoute ! C’est une nouvelle historique pour France Acouphène. C’est une victoire d’équipe que j’attribue à tous les bénévoles », a déclaré le secrétaire général de l’association, Noël Deliveyne, sur le réseau social professionnel LinkedIn.

 

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Implants
  • Innovations et produits
  • Nouvelles technologies
  • Produits
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Évènements
  • Innovations et produits
  • Marché
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Produits
  • Vie pro