Jeu vidéo : quel risque pour l’audition?

Une étude menée par des experts en audition de l'Organisation mondiale de la santé et de plusieurs universités alerte sur les pertes auditives et les acouphènes pouvant être entraînés par les jeux vidéo.

Lucien Brenet, publié le 31 janvier 2024

Jeu vidéo : quel risque pour l’audition?

Nous avons tous cette image du gamer devant son ordinateur, un casque audio vissé sur le crâne. Eh bien, ce casque pourrait bien avoir un impact sur l’audition des amateurs de jeux vidéo. Une étude publiée dans la revue internationale de santé BMJ Public Health a tenté de synthétiser des preuves liant le gaming à la perte auditive et/ou aux acouphènes.

D’autres études seront nécessaires

Quatorze études, dans lesquelles la prévalence du jeu variait entre 20 % et 78 %, ont été passées au peigne fin. Sur cinq d’entre elles évaluant l’association ou la corrélation entre le jeu et la perte auditive et les acouphènes, quatre ont établi des corrélations « significatives ». Les niveaux sonores auxquels étaient exposés les gamers dépassaient presque, ou dépassaient carrément les limites d’exposition sonore. Une étude rapporte par exemple que les sons impulsionnels, comme ceux produits par des coups de feu dans un jeu de tir par exemple, pouvaient atteindre 119dB. Pour rappel, l’audition encoure un risque à partir de 80 dB sur 8 heures.

Au regard des preuves limitées, les chercheurs estiment que des travaux supplémentaires devront être menés, en même temps que des campagnes de promotion d’une écoute sécurisée.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Implants
  • Innovations et produits
  • Nouvelles technologies
  • Produits
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Évènements
  • Innovations et produits
  • Marché
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Produits
  • Vie pro