Phonak dresse le bilan de sa MasterClass

Les experts de Phonak se sont réunis les 14 et 15 janvier 2024 à l’hôtel Pullman Tour Eiffel pour discuter des défis actuels et futurs de la profession de fabricants d’aides auditives.

Lucien Brenet, publié le 05 février 2024

Phonak dresse le bilan de sa MasterClass

Lors de sa première édition, la Masterclass de Phonak a rassemblé environ 100 participants qui ont pu échanger lors d’interventions, d’ateliers d’échanges, de conférences plénières et d’ateliers pratiques.

Au cours de cette manifestation de deux jours, de nombreux sujets ont été abordés comme la question du Big Data en tant que levier de développement de solutions innovantes, d’économies, de personnalisation des soins auditifs, et d’efficacité via l’optimisation du flux en centre auditif a été particulièrement mise en avant. À ce titre, Phonak a souligné son expérience de 23 ans en Machine Learning à travers son programme AutoSense OS, permettant plus de 200 combinaisons de réglages uniques et 700 scans par seconde de l’environnement, pour une expérience auditive véritablement personnalisée à chaque patient.

La santé cognitive au cœur des échanges

Un autre sujet central évoqué, a été celui du retardement du déclin cognitif par le traitement de la perte auditive. À cet égard, le fabricant entend accompagner ses clients partenaires via son futur programme de formation ECHHO qui doit être bientôt lancé. Celui-ci doit mettre à disposition des professionnels de l’audition des connaissances et des outils afin d’intégrer la question de la santé cognitive dans leurs échanges avec leurs patients. Même sans programme, la question semble être de plus en plus présente, car « 71% des professionnels de santé en parlent (de la santé cognitive, ndlr) souvent lors de leurs rendez-vous », fait remarquer Phonak.

Après la plénière, une matinée de formation a suivi, organisée en trois ateliers. Le premier portait sur la stratégie OCAM, le second sur la digitalisation du parcours patient, et le troisième sur les enjeux du rebond en 2025.

Dans la même rubrique