Fraudes et arnaques : le secteur de l'audition dans la tourmente ?

Si l'immense majorité des audioprothésistes fait un travail sérieux, le dynamisme du secteur a récemment attiré des personnes moins scrupuleuses. Les créations rapides de nouveaux centres ont fait du secteur de l'audioprothèse une proie facile pour les adeptes de la fraude et les artisans de l'arnaque en tout genre. Audio infos a tenté d'évaluer l'ampleur du phénomène, qui inquiète de plus en plus les organisations professionnelles, d'autant qu'il risque d'éclabousser les audioprothésistes parfaitement honnêtes.

Par Nathalie Bloch-Sitbon, Corinne Couté, Flora Donnet, publié le 06 octobre 2023

Fraudes et arnaques : le secteur de l’audition dans la tourmente ?
Depuis quelque temps, des injonctions pour faire tester son audition se multiplient dans les e-mails, sur les réseaux sociaux, au téléphone… tout particulièrement auprès d’une tranche d’âge bien ciblée de la population, celle des plus de 60 ans. Sous forme d’appels téléphoniques, e-mails ou SMS, des messages aux accents bienveillants alertent les seniors sur leur droit à bénéficier des largesses du 100 % Santé ou les interpellent parfois, logo « République française » à l’appui, sur une quelconque campagne de dépistage liée à l’audition dont ils pourraient bénéficier. « Un bilan auditif gratuit est organisé dans votre ville », avancent les uns. « Vous avez droit à un appareillage dans le cadre du 100 % Santé », affirment les autres. Tout un public est ainsi incité à se rendre dans un centre d’audioprothèse pour faire contrôler son audition et éventuellement se faire appareiller. « On voit aussi ce type de...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Audio infos

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Législation
  • Politique de santé
  • Pratique
  • Société
  • Vie pro