La lutte contre les fraudes devrait s'intensifier en 2024

L'Assurance Maladie, consciente des dérives qui ont accompagné le 100 % Santé, annonce que les contrôles seront intensifiés en 2024. De quoi contenir le phénomène ?

Nathalie Bloch-Sitbon, publié le 06 octobre 2023

La lutte contre les fraudes devrait s’intensifier en 2024
En juillet dernier, l'Assurance Maladie a transmis un rapport au ministère de la Santé au sujet de l'évolution de ses charges et produits au titre de l'année 2024. Toute une partie du rapport est consacrée à la lutte contre la fraude qui, est-il précisé, sera intensifiée en 2024, dans le prolongement des actions engagées à la suite de la crise sanitaire de la Covid. L'organisme continuera à en faire une priorité pour les années à venir, avec, entre autres, le déploiement d'une « stratégie de contrôle pédagogique, graduée et ciblée, de la facturation par les professionnels de santé, avec une approche globale par profession ». A priori, les contrôles de la facturation devraient également être renforcés, afin de limiter l'incidence financière des fraudes sur ses comptes. Des outils d'aide à la décision, voire de contrôle, censés bloquer à la source dans les logiciels métier, devraient être développés pour participer à cette stratégie. Des...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Audio infos

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Enseignes
  • Vie pro
  • Actualités
  • Législation
  • Politique de santé
  • Pratique
  • Société
  • Vie pro