Le Synea devient membre de l’association européenne des audioprothésistes

Les membres de l’Association Européenne des Audioprothésistes (AEA) ont voté en faveur de l’entrée du Syndicat des Entreprises de l’Audition (Synea), malgré l’opposition du Syndicat des Audioprothésistes (SDA).

Lucien Brenet, publié le 03 juin 2024

Le Synea devient membre de l’association européenne des audioprothésistes

Depuis le renouvellement de son conseil d’administration en janvier, le Synea, représenté par Benoît Roy, également dirigeant et fondateur d’Audilab (Demant), se montre plus offensif afin d’assurer sa représentativité dans les instances européennes. Et la stratégie semble fonctionner, puisque l’AEA a en effet voté à 56% pour l’entrée du Synea en son sein. Jusqu’ici, le SDA était le seul à y représenter la France.

C’est une déception pour Brice Jantzem, président du SDA. Il a qualifié dans un poste sur LinkedIn, cette décision de « coup d’État » et a indiqué avoir quitté la table et laissé Hervé Picollet représenter seul la France « comme il le fait depuis plus d’une décennie, pour cette journée ». Brice Jantzem semble regretter que l’AEA s’oriente vers une représentation des entreprises (fabrication et distribution) plutôt que des professionnels de santé. Il a rappelé également que le 17 juin prochain, le Syndicat des Audioprothésistes votera pour décider du maintien ou non de l’organisation professionnelle au sein de l’AEA.

 

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Implants
  • Innovations et produits
  • Nouvelles technologies
  • Produits
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Évènements
  • Innovations et produits
  • Marché
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Produits
  • Vie pro