De nouvelles recherches jugent peu probable que la Covid-19 affecte l’audition

Après l’étude d’un groupe de patients hospitalisés atteints de la Covid-19 et d’un second groupe sans Covid au Royaume-Uni, les chercheurs n’ont détecté aucune preuve étayant la thèse selon laquelle le virus affecterait les fonctions auditives.  

Lucien Brenet, publié le 13 juin 2023

De nouvelles recherches jugent peu probable que la Covid-19 affecte l’audition

Dans l’avalanche de symptômes de la Covid 19, je demande la perte d’audition. Oui, sauf que non à en croire de récentes recherches au Royaume-Uni. La pandémie de Covid a mené à la publication très rapide de plusieurs études et affirmations attribuant au virus des effets négatifs sur l’audition. Mais une nouvelle étude, publiée dans l’International Journal of Audiology et dont nos confrères d’Audiology Worldnews se sont fait l’écho, bat en brèche cette hypothèse.

La Covid-19 n’affecte pas l’audition

Après analyse de deux groupes de patients hospitalisés, dont un avec Covid et l’autre sans, les scientifiques en ont conclu qu’il n’y a « aucune preuve pour étayer l’hypothèse selon laquelle le COVID-19 est associé à des déficits de la fonction auditive sur toute mesure de test auditif ».

Les chercheurs de l’Université de Manchester et du National Institute for Health and Care Research (NIHR) Manchester Biomedical Research Center (BRC) n’ont identifié aucune différence entre les deux groupes. Exception faite de la mesure autodéclarée du déclin auditif. Un petit nombre de personnes souffrant de la Covid-19 ont en effet signalé un effort d’écoute plus important, mais aucune anomalie auditive. L’étude attribue ces déclarations à de possibles effets post-viraux comme la fatigue et les troubles cognitifs.

Alerte à l’infodémie

Kevin Munro, professeur d’audiologie à l’Université de Manchester et responsable de la santé auditive du BRC de Manchester, a rappelé que l’Organisation mondiale de la santé elle-même a qualifié de nombreuses informations et études produites pendant la pandémie de Covid-19 d’infodémie. Pour rappel, l’Infodémie correspond à la propagation rapide et large d’un mélange d’informations à la fois exactes et inexactes sur un sujet.

« Il y avait un besoin urgent pour cette étude clinique et diagnostique soigneusement menée pour étudier les effets à long terme de Covid-19 sur le système auditif. De nombreuses études antérieures ont été publiées rapidement pendant la pandémie mais manquaient d’une bonne rigueur scientifique », a-t-il ajouté. Le Dr Anisa Visram, l’un des deux auteurs principaux de l’étude a déclaré quant à elle : « Notre étude a été bien conçue et exécutée, et nous pensons qu’il s’agit de l’évaluation la plus approfondie de l’audition menée chez les personnes atteintes de Covid-19. »

Et les déclarations du Dr Ralph Holmes, directeur de recherche au Royal National Institute for Deaf People (RNID) semblent confirmer cette affirmation. « Il est rassurant de savoir que pour la majorité des gens, la perte auditive n’est pas une conséquence majeure à long terme du Covid-19 », a-t-il expliqué. Alors, fin du débat ?

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Enseignes
  • Vie pro
  • Actualités
  • Législation
  • Politique de santé
  • Pratique
  • Société
  • Vie pro