Aides auditives : Alain Afflelou dévoile ses offres pour les fêtes

A l’approche des fêtes, le réseau d'enseigne Alain Afflelou a présenté une nouvelle fois des offres défiant toute concurrence... et loin de faire l’unanimité.

Lucien Brenet, publié le 20 décembre 2023

Aides auditives : Alain Afflelou dévoile ses offres pour les fêtes

C’est la grande braderie chez Alain Afflelou. Le réseau a présenté son offre Next Year, promesse de s’équiper « immédiatement » en appareils auditifs et de payer sur un rythme personnalisé de 12, 24 ou 48 mensualités à un taux de 0%.

Autre offre : Tchin Tchin spécial fêtes « qui permet, pour l’achat d’un équipement optique, de bénéficier pour 1 € de plus de deux paires de lunettes de plus. » À noter qu’Alain Afflelou propose toujours son équivalent audio, pour une paire d’aides auditives achetée, la deuxième paire à un euro. Une offre valable jusqu’au 31 décembre 2023 sur toutes les aides auditives distribuées par l’enseigne.

Dans une interview donnée à Audio infos, Carole Hogommat à la tête du réseau d’enseigne depuis janvier 2023, avait justifié la pertinence de cette offre par la possibilité pour l’utilisateur de porter sa seconde paire lorsque « il n’y a plus de piles ou que ses aides auditives sont cassées ou égarées. » Elle avançait également un second avantage : « la plupart de nos clients viennent au départ avec l’envie que leurs aides auditives ne se voient pas et ils choisissent donc des intra-auriculaires. Or il n’est pas recommandé de porter des intra-auriculaires toute la journée, car elles peuvent se révéler moins confortables. »

Quid de la qualité de prestation ?

Reste que ces pratiques ne sont pas du goût de tous au sein de la profession. Le SDA (alors l’UNSAF) s’interrogeait dès 2012, craignant alors que la qualité des prestations d’adaptation ne suive pas et que ces offres réduisent les appareils auditifs à de simples biens de consommation au détriment des impératifs de santé publique.

Dan Bettach, fondateur de l’enseigne Ideal Audition, interrogé par Audio infos dans le numéro de décembre 2021, avait de son côté plaidé pour la création d’un ordre des audioprothésistes « qui réglemente les activités avec équité, en s’intéressant à toutes les pratiques, notamment celles qui poussent à la surconsommation. » À noter toutefois, qu’en 2019, Ideal Audition offrait un iPhone pour deux appareils auditifs achetés. Ni une ni deux, l’UNSAF avait dénoncé une publicité mercantile, « à l’exact opposé de ce pourquoi les pouvoirs publics, les complémentaires et la profession ont conclu l’accord du 100 % santé ».

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Législation
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Vie pro
  • Accessoires
  • Actualités
  • Fabricants
  • Innovations et produits
  • Matériels et logiciels
  • Produits
  • Actualités
  • Marché
  • Politique de santé