Le SDA a voté son départ de l’Association Européenne des Audioprothésistes

Le Syndicat National des Audioprothésistes s’était opposé à l’entrée du Syndicat National des Entreprises de l'Audition (Synea) au sein de l’Association Européenne des Audioprothésistes (AEA), actée le 3 juin dernier.

Lucien Brenet, publié le 20 juin 2024

Le SDA a voté son départ de l’Association Européenne des Audioprothésistes

Le SDA, jusqu’ici seul représentant de la France au sein de l’AEA, a voté le non-renouvellement de son adhésion à l’AEA pour 2025, d’après des informations de nos confrères d’Audiologie Demain. Une décision prise lors de son dernier conseil d’administration qui s’est tenu lundi 17 juin.

Cela fait suite à l’entrée du Synea dans l’instance le 3 juin dernier. Un vote qui avait été marqué par le départ de l’Assemblée générale de Brice Jantzem, président du SDA, qui avait évoqué « un coup d’État ». Le SDA regrette que, par l’entrée du Synea, l’AEA s’oriente vers une représentation des entreprises de fabrication et de distribution plutôt que des professionnels de santé. Le syndicat continuera de représenter la France jusqu’à la fin de l’année, avant que le Synea ne reprenne le flambeau.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Implants
  • Innovations et produits
  • Nouvelles technologies
  • Produits
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Évènements
  • Innovations et produits
  • Marché
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Produits
  • Vie pro