Sensorion lève 35 millions d’euros

L’entreprise américaine Redmile Group est entrée au capital de Sensorion. L’entreprise tricolore va ainsi pouvoir accélérer le développement de ses programmes de thérapie génique de l’oreille interne.

Lucien Brenet, publié le 25 août 2023

Sensorion lève 35 millions d’euros

Sensorion n’a pas chômé cet été. L’entreprise de biotechnologie a annoncé, début août, avoir bouclé un tour de table à 35 millions d’euros. L’opération a été réalisée auprès de, Redmile Group, un investisseur dans le domaine de la santé outre-Atlantique. Les investisseurs historiques de Sensorion, Invus et Sonnova Partners, ont également réinvesti.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Redmile Group au sein de Sensorion. Nous nous réjouissons de travailler en partenariat avec eux pour développer une franchise de thérapie génique de l’oreille interne de premier plan. », s’est exprimé Khalil Barrage, président intérimaire du Conseil d’Administration, Sensorion, cité dans un communiqué.

Coup d’accélérateur sur deux programmes Sensorion

A quoi vont bien pouvoir servir tous ces deniers ? « Nous sommes désormais prêts à poursuivre le développement en clinique de notre premier programme de thérapie génique OTOF-GT (thérapie génique pour le traitement de la perte auditive liée au gène de l’otoferline ndlr)», a déclaré Sensorion dans son communiqué. La société souhaite aussi accélérer ses activités précliniques de l’IND (« Investigational New Drug ») dans le cadre GJB2-GT. Il s’agit d’un programme de développement du produit de thérapie génique afin de restaurer l’audition des patients atteints de surdité liée à des mutations génétiques.

Dans la même rubrique
  • Accessoires
  • Actualités
  • Fabricants
  • Innovations et produits
  • Matériels et logiciels
  • Produits
  • Actualités
  • Marché
  • Politique de santé