Deux américains âgés sur trois souffrent d’une perte auditive

Selon une étude publiée dans la National Library of Medicine, deux américains âgés sur trois souffrent d’une perte auditive. Malgré cela, le recours aux aides auditives reste très faible.

Lucien Brenet, publié le 07 septembre 2023

Deux américains âgés sur trois souffrent d’une perte auditive

Les statistiques de cette récente étude parlent d’elles-mêmes. 65% des citoyens américains âgés de 71 ans et plus souffrent d’une perte auditive. 37 % seraient atteints d’une surdité légère, 24,1 % d’une surdité modérée et 4,2 % d’une surdité sévère.

Malgré ces données pour le moins alarmantes, c’est pourtant moins d’un cas sur trois (29,2%) qui utilise des appareils auditifs. « Avec des estimations plus faibles parmi les personnes noires et hispaniques et les personnes à faible revenu. », écrivent Nicholas S. Reed, Ph.D., de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health à Baltimore et ses collègues.

A noter que la prévalence de la perte auditive est plus élevée chez les hommes blancs à faible revenu, peu ou pas instruits. Cette prévalence augmente avec l’âge pour atteindre 96,2% passé les 90 ans. Voilà qui corrobore certaines données de précédentes recherches australiennes, qui avaient établi un lien entre revenu, profession et statut économique avec le risque et la prévalence de la perte auditive.

 

 

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Implants
  • Innovations et produits
  • Nouvelles technologies
  • Produits
  • Actualités
  • Aides auditives
  • Évènements
  • Innovations et produits
  • Marché
  • Organisations professionnelles
  • Politique de santé
  • Produits
  • Vie pro